fontaine

 

Si le terroir est un pays, un village, considéré, à travers ses caractéristiques : son histoire, ses traditions, sa culture, du point de vue du caractère des personnes qui y vivent ou en sont originaires, on peut effectivement parler de terroir pour Moyeuvre-Petite.

 


livreCe qui devait arriver, arriva ! Un beau jeune homme réussit à gagner le cœur de la Blanche. Ce ne fut pas facile pour lui d'être aimé par la Blanche qui ne pensait qu'à s'occuper des petits et à ses devoirs de ménagère. Elle garda longtemps ses distances avec le Pierre. Mais l'amour l'emporta !

Il faut vous dire que la Blanche rencontra le Pierre à la chapelle du village. Lui savait lire et écrire et il travaillait pour les moines de la Chapelle aux Bois : il tenait des registres sur les biens des moines et comme la chapelle du village appartenait aux bons moines, il venait de plus en plus souvent à Pette Mohueure.

Je ne vous décris pas la colère du François quand il comprit que la Blanche était amoureuse ! Toute la forêt résonna de ses cris !

 

 

Les renards se cachèrent dans leurs terriers. Les loups quittèrent précipitamment le Corbas. Les cerfs et biches s'enfuirent vers Saint Pierremont. Les fées du grand chêne étaient pétrifiées ! Même la sorcière de la forge de Pérotin se mit à trembler. Il se dit encore aujourd'hui chez les animaux  que les poissons du Conroy et du Verlambo s'enfuirent immédiatement vers l'Orne ! Dans le village, la soixantaine d'habitants ne bougea plus et n'osa plus prononcer un seul mot.

La Blanche elle, pleurait toutes les larmes de son corps...elle ne pourrait pas se marier avec le Pierre.

 

 

La vie était dure pour les hommes à cette époque et nous, lutins, tentions de les aider le plus souvent possible ! Moi, le lutin Gartenor... je ne fus pas effrayé par le Lemarlin François. Je réunis les animaux, les lutins, enfin les sourds, il n'y avait plus qu'eux, qui trainaient dans la forêt ! Après bien des palabres nous vons pris  la décision suivante. Puisque le François ne voulait pas discuter de l'union entre la Blanche et Pierre nous allions le contraindre à réfléchir ! Ce ne fut pas chose aisée de se faire entendre, mais je continue mon histoire !



Le François arriva, un beau matin de début de printemps avec des provisions pour plusieurs semaines, au creux du vallon où il avait décidé d'installer son foyer pour préparer son charbon de bois.

glace

Quelle ne fût pas sa surprise en découvrant que, juste à cet endroit précis, la forêt, son bois, étaient recouverts d'une épaisse couche de glace. Il cru déraisonner, se frotta les yeux. Il se dit : c'est impossible en ce début de printemps qu'il y ait de la glace. Il pensa immédiatement que cela pouvait être un mauvais sort lancé par une sorcière, où tout autre démon ! Il n'avait pas véritablement tort...

Impossible pour lui d'allumer un feu, simplement en touchant un morceau de bois, celui-ci se cassait comme du cristal. Il ne pouvait même pas déplacer son bois de quelques mètres, là où rien n'était gelé.

Le François se prit la tête entre les mains et il était désepéré : tant de travail pour rien se disait-il ! Il cherchait entre deux sanglots à comprendre pourquoi la nature s'acharnait aujourd'hui ainsi contre lui !

Conseil Départemental

logo conseil regionalRetrouvez nos infos sur le site du Conseil Départemental

Conseil Régional

Retrouvez nos infos sur le site du Conseil Régional

         Grand EST

Infos CCPOM

logo-ccpomRetrouvez nos infos sur Orne Moselle

Infos utiles

Pompiers 18
SAMU 15
Gendarmerie 17

Médigarde :
Tel: 08.20.33.20.20

Véolia
Tel: 09 69 32 95 54

GrDF sécurité gaz :
Tel: 0800.47.33.33

ERDF

Tel: 09.69.32.18.49

Républicain Lorrain

Correspondant

MAXANT Christian

06 62 01 87 87

Secrétariat mairie

Tel: 03.87.58.88.29

Ouvert:

lundi mardi jeudi:
9h à 12h - 14h à 17h
vendredi - 9h à12h


Fermé le mercredi journée

Fermé le vendredi après-midi

 

Medical

Keldoc

 

Météo /Circulation

meteofrance

 

 

 inforoutesmosellebon

 

 

 

 bison futé

Mairie de Moyeuvre Petite • 11 Grande Rue •  57250 MOYEUVRE PETITE (Moselle) • Tel 03 87 58 88 29 • Fax 03 87 58 56 30 • Mentions légales